Depuis ma décision d'abandonner mes logiciels habituels pour la gestion de l'obs et de passer à MaximDL 5 + ACP 5 (automatisation) il m'a fallu prévoir l'implémentation de plusieurs modifications matérielles et logicielles à l'observatoire. A ce propos, je remercie vivement Robert Denny de DC3 Dreams et la société Diffraction Limited pour m'avoir offert les licences de ces deux logiciels et pour me soutenir dans mes projets d'automatisation.

Mon but à court terme étant de totalement automatiser l'observatoire, notamment avec l'espoir de pouvoir un jour faire de la capture d'événements astronomiques transitoires (sursauts gamma, supernovae...) il me fallait mettre en place un ensemble compatible et cohérent. La plateforme ASCOM permet cela en proposant aux développeurs de créer leurs propres pilotes pour tout type d'équipement astro (dômes, caméras, roues à filtres, focusers, rotateurs, montures...).

Je me suis donc lancé dans la création de mon premier pilote ASCOM... celui de mon toit roulant !

ASCOM ne supporte pas directement les objets de type "toit roulant", uniquement les "dômes". Qu'à cela ne tienne, après tout un toit roulant peut être vu comme un dôme qui ne tourne pas et qui possède un très grand cimier !

Après quelques heures de boulot et une question sur le groupe ASCOM Talk, je parvenais enfin à créer mon premier driver ASCOM en VB.NET !!! Le pilote gère une carte d'expérimentation Velleman K8055 que j'avais déjà utilisé pour plusieurs tests avant de passer au tout IP avec un module IP Power.

K8055 pour le contrôle du toit :

Plaque à relais au verso :

Le pilote permet d'ouvrir et fermer le toit, indiquer son état : ouvert, fermé, en cours d'ouverture, en cours de fermeture (grâce à mes capteurs de position) et vérifier l'état de parquage de la monture avant ouverture et fermeture (grâce à mes capteurs IR).

Le pilote passe les tests de conformité ASCOM. Mes premiers essais dans MaximDL sont plus que satisfaisants... Petite démo en images :

Sélection du Toit (Dôme) :

Propriétés du Toit :

Connexion au Toit :

Toit connecté (le toit est fermé) :

Monture non parquée, action d'ouverture refusée :

Ouverture du Toit (la monture est correctement parquée) :

Toit ouvert :

ACP étant à priori capable de vérifier la météo via mon détecteur de nuages AAG Cloudwatcher en mode ASCOM, le toit sera entièrement automatisé dès que tout sera installé et correctement configuré... Les tests dans quelques jours, dès qu'il fera beau !

UPDATE 13/2015 : J'utilise désormais un IPX800V3 pour le contrôle de l'observatoire et du toit.