Je rentre du dernier stage A.I.P (Astro Image Processing), la tête pleine de beaux souvenirs et de nouvelles idées.

A.I.P est une association crée par Nicolas Outters, Franck Bugnet et Eric Mouquet qui a pour but de former les astronomes amateurs à la pratique du traitement d'images astro. Le stage organisé par l'association a lieu tous les ans et réuni une soixantaine d'amoureux de belles images du ciel. Ce stage est l'opportunité rêvée de rencontrer d'autres astrams et de partager pendant trois jours de très bons moments ensembles, loin des tracas de la vie quotidienne. Pour moi ça a surtout été l'occasion de retrouvé deux amis; Jérôme Rudelle (astrojéjé) et Didier Chaplain (astrodic).

Cette année, le point de rendez-vous était un centre d'astronomie situé dans un cadre magnifique, en face de l'Observatoire de Haute Provence (OHP), là-même où la première planète extrasolaire a été découverte en 1995, par Michel Mayor... Ça laisse rêveur !

La neige nous attend sous un beau soleil, la nuit sera-t'elle aussi belle que le jour ?

Après la remise des clés USB contenant les documents de travail et l'attribution des groupes pour les ateliers, nous partons à la recherche d'un dortoir de taille suffisante. J'aurai la chance de partager le miens avec Jérôme, Didier, Laurent (l'heureux possesseur du Felopaul), Olivier et Thierry (avec qui j'avais fais la route depuis la maison).

A peine arrivé que c'est déjà l'heure de manger. Qu'avons nous eu dans nos assiettes ce premier jour de stage ? Aucune idée ! Nous étions tous tellement occupés à discuter de tout, et surtout d'astro que tout est passé très vite !

Les premières conférences commencent, puis les ateliers, tout passe tellement vite, on apprend tellement de chose, c'est un vrai régal !

Nicolas Outters, grand astrophotographe que l'on ne présente même plus depuis ses articles dans astronomie magazine, enchaine conférences et ateliers ou il est assisté de Jérôme. Il nous apprend comment travailler courbes, niveaux, assembler Ha et RVB, protéger le fond de ciel tout en faisant apparaître de fins détails dans les bras d'une galaxie spirale ou d'une faible nébuleuse... Bref, c'est l'extase !

Du beau matériel est exposé un peu partout entre les installations. Ici une monture ASA (qui ne fonctionnera jamais correctement malgré la présence de deux pros venus spécialement d'Autriche !)

Ces trois jours sont aussi l'occasion de faire un peu de bricolage, le soir dans les chambres... De notre coté c'est modif APN, programmation, électronique... Tout ça accompagné de la charcuterie et des bons vins de notre ami Laurent. Qui a dit que l'astro c'était passer ses nuits seul, dans le froid !

Comme tout bon moment a une fin il faut déjà se dire au revoir... ou plutôt à très bientôt ! Merci à tous ceux qui ont permis à ce stage d'exister et à ceux qui, grâce à leur gentillesse, leur bonne humeur et leur sens du partage en ont fait un vrai moment de bonheur.

Crédit photo : Jérôme Rudelle, Olivier Bautista et Cédric Thomas