Je cherche depuis longtemps un moyen de réduire efficacement le bruit thermique de mes images astronomiques, l’utilisation de darks et l’accumulation de nombreuses images n’étant pas suffisantes à mon gout.

Avec l’utilisation de l’autoguidage, le problème que j’ai constaté est que, pour une série d’images de mêmes durées et prises dans les mêmes conditions (température, humidité…) le bruit thermique, étant constant, il recouvre toutes les images de la série suivant la même disposition, au pixel prêt (si l’autoguidage est presque parfait).

Résultat, lors de la soustraction du dark, certaines zones de l’image sont moins détaillées car entachées par la présence de pixels froids.

La solution au problème est pourtant simple. En effet, si à la prise de vue, la position du télescope est décalée d’une vingtaine de pixels entre deux poses le résultat final sera bien meilleur ! C’est ce que les anglophones appellent le dithering ou « Shift and Add » ou bien encore Drizzle (nom surtout utilisé par Meade qui incorpore ce système dans son logiciel Autostar). En effet, le fait de combiner des images légèrement décalées et jamais deux fois identiques sur une série réduira grandement le bruit présent sur l’image finale car la moyenne mathématique effectuée entre les images de la série sera beaucoup plus efficace (le bruit n'étant jamais deux fois à la même place par rapport à l'objet photographié).

Le logiciel DeepSkyStacker est parfaitement capable de cumuler des images décalées d’une vingtaine de pixels (voire même beaucoup plus). Le logiciel d’autoguidage Guidemaster quand à lui est capable d’effectuer le décalage ou « dithering » automatiquement à la prise de vue.

Image réalisée de manière traditionnelle :

Image réalisée dans les mêmes conditions que la première mais avec un dithering de 20 pixels entre chaque image de la série. Le bruit est réduit et il est possible de faire ressortir beaucoup plus d'information de l'image finale :

Ces images ont été prises par frasax du forum Cloudynights. Je n'ai pas encore eu le temps de tester cette technique par moi même !

UPDATE 15/02/2011 : J'utilise depuis un certain temps cette méthode avec le logiciel MaxiMDL qui gère parfaitement le dithering entre plusieurs poses.