Il y a près d'un an, je rénovais Sir Isaac, un Dobson de 500mm...

Je viens enfin de trouver le temps de l'essayer sous le ciel ardéchois ! Après une première nuit de tests j'ai réalisé quelques modifications pour améliorer l'équilibrage du tube lors de pointages proches de l'horizon. Le télescope est désormais très agréable à utiliser et le pouvoir collecteur d'un tel miroir est vraiment impressionant. Je ne suis pas un observateur visuel mais les grandes nébuleuses apparaissent clairement et détaillées, les amas sont magnifiques et le planétaire à couper le soufle. Je n'en demandais pas autant !

Le vrai plus du Dobson c'est sa simplicité d'utilisation. Pas d'informatique, pas de câble (juste une petite alimentation pour le ventilateur refroidissant le miroir primaire). Je redécouvre le ciel en toute simplicité et j'y prends beaucoup de plaisir.