J'en parlais il y a deux jours dans mon billet sur la caméra LodeStar, mon diviseur optique Celestron Radial Guider vient d'arriver de chez Teleskope-Service, en Allemagne.

Un diviseur optique comme celui-ci utilise un prisme en verre qui prélève une partie du faisceau optique. Il permet l'utilisation simultanée du tube optique pour effectuer la prise d'image avec le capteur principal (APN, CCD...) et l'autoguidage avec un autoguideur (LodeStar dans mon cas). Il permet de ne pas recourir à un deuxième instrument dédié au guidage et économise ainsi une masse importante sur la monture. Son utilisation permet aussi d'éliminer les problèmes de flexions différentielles. Ce modèle Celestron a, en plus, l'avantage d'offrir la bonne distance de tirage derrière un réducteur de focale 6.3 pour SCT.

Au toucher, le Radial Guider semble de très bonne qualité : rigide et léger à la fois. Le prisme de renvoi est plus grand que je ne l'espérais. Je pense que la petite LodeStar n’aura aucun mal à trouver des étoiles avec.

Merci à ma chérie pour ce beau cadeau.